Eglise de Gives

L'église est située chaussée d'Andenne

Si la paroisse de Gives est aujourd'hui autonome, il n'en fut pas toujours ainsi..

Un peu d'histoire...

De 1250 à1846, la seule paroisse de Beaufort couvrait le territoire de Ben-Ahin ; cette paroisse, d'abord sous la juridiction de l'Evêque de Liège, passa ensuite - de 1559 à 1843 - sous la tutelle de Namur avant de retourner à Liège, en 1843, suite à un décret du Pape Grégoire XVI.

En 1846, Beaufort se scinda en deux : BEN - Ben, Gives, Solières - et SAINT-LEONARD - Saint-Léonard et Ahin.

En 1860, Solières devint la troisième paroisse de l'entité.

C'est en 1875 que l'église de Gives fut érigée sur l'emplacement de l'ancienne chapelle et du vieux cimetière. Mais jusqu'en 1903, aucun prêtre n'habitait Gives ; les deux messes dominicales étaient célébrées par un professeur hutois.

En décembre 1903, un vicaire fut désigné pour la communauté.

Mais ce n'est qu'en1936, après de nombreuses tribulations, que le hameau de Gives fut érigé en paroisse. Son premier pasteur, l'abbé Gengoux, marqua de son empreinte toute la communauté givoise, tout comme l'Abbé P. Levarlet, quelques années plus tard.
Et aujourd'hui...

Le presbytère a été vendu... plus aucun prêtre n'habite Gives...

Une messe, animée par la chorale de Ben-Gives, est encore célébrée le deuxième dimanche du mois , qui accueille, en plus des fidèles des quatre autres hameaux quelques résidents de la Maison de Repos des Prés Brions.

L'église, nouvellement et joliment rafraîchie depuis quelques mois, est redevenue le lieu d'accueil pour les baptêmes, les mariages, les funérailles et les manifestations religieuses de l'école Sainte-Marie, toute proche.